C’était le 18e festival La Résistance au cinéma du 25 mai au 6 juin 2023 en Seine-Saint-Denis

Lundi 30 mai 2023 cinéma Le Méliès : Christophe Cognet, réalisateur, Sylvie Lindeperg, historienne du cinéma, et Stéphane Goudet, directeur de l’équipement montreuillois après la projection de “A Pas Aveugles”. © François Wehrbach

Le 18e festival « La Résistance au cinéma » a pris fin mardi 6 juin à l’Écran nomade à la bibliothèque Elsa-Triolet après deux semaines de projections. Les Amis du Musée de la Résistance nationale de Seine-Saint-Denis remercient les 7 salles de cinéma participantes : le Bijou de Noisy-le-Grand ; le Méliès de Montreuil ; le Cin’Hoche de Bagnolet ; le Trianon de Romainville-Noisy-le-Se ; l’Étoile de La Courneuve ; l’Espace 1789 de Saint Ouen et l’Écran nomade de Bobigny.

Lundi 30 mai 2023 cinéma Le Méliès : image extraite du documentaire “A Pas Aveugles” de Christophe Cognet © photo d’écran François Wehrbach

Nos fidèles partenaires ont présenté 5 films en 7 projections : « Elser, un héros ordinaire » ; « A Pas Aveugles » ; « Un Homme de Trop » ; « Nous étions des combattants » ; et « La Douleur ». Projections suivies de riches débats avec 14 intervenant.e.s face à des publics divers et variés, très intéressés.

Jeudi 1er juin 2023 cinéma Le Cin’Hoche : Pierre Gernez, coordinateur du festival, Frank Sescousse, directeur du cinéma de Bagnolet, et Eric Lafon-Amrein, directeur du Musée de l’Histoire vivante de Montreuil après la projection de “Un Homme de trop” de Costa-Gavras © François Wehrbach

Cette 18e édition depuis 2005 présentait une large palette de thèmes sur la Résistance : de la résistance allemande au nazisme avec « Elser, un héros ordinaire » au retour des camps « La Douleur » en passant par les rares photos de l’enfer concentrationnaire « A Pas Aveugles » et les étrangers dans la résistance dans « Nous étions des combattants ». Ou ces maquisards qui libèrent « Un Homme de trop »…

Dimanche 4 juin 2023 cinéma l’Etoile de La Courneuve. Capture d’écran du documentaire “A Pas Aveugles” de Christophe Cognet © Pierre Gernez

Beau bilan mais pour « seulement » 230 spectateurs en cette fin d’année scolaire. C’est peu vis à vis de l’investissement humain de toutes et tous. En cause, la concurrence avec les beaux jours ? Sans doute. Une couverture médiatique tardive et encore faible malgré le bon travail de notre attachée de presse et l’absence de séances scolaires – plus de 300 jeunes spectateurs l’an passé – se sont fait sentir. Malgré ce résultat mitigé, on espère que le festival « La Résistance au cinéma » passe en classe supérieure…

Dimanche 4 juin 2023 Espace 1789 : Laura Pertuy, programmatrice, et Amandine Escoffier, première assistante réalisatrice du film “La Douleur” de Emmanuel Finkiel. © François Wehrbach

Comme disent les sportifs après une non-victoire, nous allons travailler et travailler la prochaine édition. Qui aura lieu au printemps prochain sous le signe des 80 ans de la Libération. Du « Paris brûle-t-il ? » dans l’air ? Auparavant, cet automne, nous renouvelons notre festival « spécial scolaires » qui a connu un beau succès – 1000 gamins!- en 2022. Nous proposons déjà les dates : à la rentrée des vacances scolaires de Toussaint.

Dimanche 4 juin 2023 Espace 1789 : Laura Pertuy, programmatrice, Amandine Escoffier, première assistante réalisatrice du film “La Douleur” de Emmanuel Finkiel, avec Claude Viala, metteure en scène de la pièce de théâtre “l’Espèce humaine” d’après Robert Antelme, Hervé Laudière, acteur, et Pierre Gernez coordinateur du festival © François Wehrbach

Merci encore au public toujours friand de salles obscures et curieux de ces précieuses coopérations : passée, présente et à venir !

Mardi 6 juin 2023 cinéma l’Ecran nomade à la bibliothèque Elsa-Triolet de Bobigny après la projection de “Nous étions des Combattants” de Pauline Richard et Pierre Chassagnieux : Sabine Pesier, présidente des Amis du Musée de la Résistance nationale de Seine-Saint-Denis, Claudie Bassi-Lederman, présidente de Mémoire des Résistants juifs de la MOI (MRJ-MOI), Pierre CHassagnieux, co-réalisateur, et Renée Poznanski, professeure émérite à l’université Ben Gourion du Neguev, Israël. © Pierre Gernez

A très bientôt !

Bonnes vacances  !

Ce contenu a été publié dans Archives. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.